Une belle récompense pour un beau projet !

Sallefestive

Agréable surprise le mois dernier dans le Moniteur, nous avons découvert que La Salle Festive de Saint-Jean de Boiseau était nommée au prix de l'Équerre d'argent 2019.

equerre2019

Nous avons eu comme agréable surprise, dans le Moniteur de Novembre, la sélection d’un projet sur lequel nos équipes (Serba Rezé et Sertco) ont planché cette année, à la 37e édition de l’Équerre d’argent.

De plus, le chargé de projet Serba étant intervenant auprès d’étudiants en 5e année, dans une école d’ingénieurs à Nantes, a proposé à ses élèves de prendre ce projet en tant que projet de fin d’études.
De nombreuses personnes ont donc participé à l’élaboration de cette salle festive.

Ce ne sont pas moins de 25 opérations qui ont été nommées dans 5 catégories différentes :

  • Catégorie Habitat
  • Catégorie Activités
  • Catégorie Ouvrage d’art
  • Catégorie Culture, jeunesse et sport (où se situe le projet auquel nous avons participé)
  • Catégorie Première œuvre

Étaient sélectionnés dans la catégorie « Culture, jeunesse, sport » :

  • Salle festive des Pierres Blanches à Saint-Jean-de-Boiseau
  • Collège Auguste-Brizeux à Lorient
  • Court Simone-Mathieu de Roland-Garros à Paris
  • Méca – Maison de l’économie créative et de la culture en Nouvelle-Aquitaine à Bordeaux
  • Pôle éducatif du Val de Scarpe à Arras

Caractéristiques de cette salle :

  • Typologie : salle de réception, ERP type L de 3ème catégorie
  • Marché public : gagné en novembre 2016
  • Mission Serba Rezé : Conception
  • Mission Sertco : EXE (commencée en mars 2018)
  • Livraison : Octobre 2019
  • Classement : zone sismique 3 Catégorie d’importance 3

La 1ère caractéristique de ce projet est sa volumétrie à différentes hauteurs. Cette salle possède des murs de grande hauteur (de 2m70 à 9m), sans plancher intermédiaire.

De plus, la charpente qui est apparente, est une charpente particulière car elle possède une altimétrie variable comme on peut le voir sur les images de synthèses ci-dessous.

Synthèse1synthèse3

Images de synthèse réalisées par l'architecte : RAUM 

Enfin, les faces extérieures des façades sont toutes habillées de briques pleines moulées à l’eau. Pour les élévations de la grande salle c’est également la face intérieure qui a reçu un habillage en brique avec un isolant acoustique car cette salle des fêtes est amenée à recevoir nombre de réceptions et d’animations / spectacles.

schema

 

 

Comme vu sur l’image ci-contre, nous pouvons observer dans l’ordre de gauche à droite :
 - Une couche de brique
 - Une couche d’isolant
 - Une couche de béton
 - Une couche d’isolant
 - Une couche de briques

 

 

 

 

 

Sur ce bâtiment, il y a trois modes de pose des briques :

1) est une pose sur cornières métalliques avec un appareillage dit flamand (alternance de boutisses et panneresses)

schema4

 

2) est une pose dite en faux claire-voie (ou faux moucharabieh). Les boutisses sont posées en retrait.

schema5

 

3) est une pose en moucharabieh (ou claire-voie).
Ici ce mode de pose a été adopté devant certaines ouverture permettant ainsi de les dissimuler.
schema6

Nous pouvons d'ailleurs apercevoir cet effet sur la face extérieur du bâtiment, sur la photo ci-dessous : 

Capture

Sous l'encadré bleu se cache une fenêtre, dissimulée par le claire-voie.

Nous tenions à féliciter encore une fois l’architecte RAUM pour ce prix auquel nous sommes fiers d’avoir pu participer.

IMG_20191117_143703

 



icon-search icon-search